2016
Projets communautaires et logements sociaux

Quel défi a été la source d’inspiration de ce projet ?

La Fundació Deixalles s’est inspirée de son souhait de contribuer à une société plus équitable, plus durable, en aidant les populations en situation d’exclusion sociale, ou risquant de l’être, à entrer sur le marché du travail dans les îles Baléares. Les innovateurs à l’origine de la fondation ont estimé qu’ils pouvaient atteindre leur objectif tout en améliorant le traitement et la gestion des déchets dans les îles.

L’histoire de la fondation remonte à 1986 dans un ancien entrepôt laitier situé en périphérie de Palma de Majorque. Elle a été constituée à l’initiative de la délégation Action sociale du Diocèse de Majorque et de la fédération des petites et moyennes entreprises de Majorque (PIMEM). Elle a commencé ses activités en 1990 dans un entrepôt totalement réaménagé. Les premiers résultats positifs de la collecte et du traitement des déchets et, surtout, de l’inclusion sociale et de l’intégration des personnes en difficultés sur le marché du travail ont été immédiatement constatés. Depuis, des filières professionnelles plus spécifiques ont été définies. Elles se focalisent sur la formation en charpenterie et en électricité afin qu’un plus grand volume de déchets puisse être recyclé. Des activités éducatives sur des aspects environnementaux et sociaux ont également été développées dans les écoles, pour les enseignants, dans des groupes d’action sociale et pour les autorités.

L’entreprise a grandi peu à peu. Aujourd’hui, elle propose de nouvelles activités telles que la collaboration sur des projets européens, des sociétés d’insertion, l’économie solidaire, des instruments financiers alternatifs et des services bancaires éthiques. À ce jour, la Fundació Deixalles est l’organisme leader dans le secteur de l’aide apportée aux groupes défavorisés dans les Baléares, via l’inclusion sur le marché du travail, la coopération, le recyclage, la consommation responsable et la formation.

Quelle innovation vous a permis de résoudre ce problème ?

La principale innovation de la Fundació Deixalles réside dans la formation et les programmes d’insertion sociale et au travail qu’elle a développés et qui permettent de traiter plus de 2.000 tonnes de déchets sur une base annuelle. Ces programmes permettent d’éviter l’émission de plus de 5.200 tonnes de dioxyde de carbone tout en générant des emplois et des perspectives d’avenir pour des centaines de personnes.

L’innovation prend plusieurs formes allant des ateliers de personnalisation de vêtements à la restauration de meubles et à la réparation d’appareils électriques. Elle inclut même la méthodologie suivie dans ces processus. Francesca Martí, directrice de la Fundació Deixalles, déclare : « L’objectif poursuivi par la collecte de déchets et le processus de traitement est d’améliorer, de récupérer et de renforcer les compétences sociales nécessaires à chaque utilisateur afin d’être intégré dans une société plus large. » Elle poursuit : « Nous privilégions une méthodologie active et participative favorisant l’implication quotidienne de toutes les personnes et organisations avec lesquelles nous collaborons dans le cadre d’un réseau : les centres de services sociaux, les relations avec d’autres institutions (tels que les centres de désintoxication), le département social de la Fundació Deixalles via son équipe technique, et l’utilisateur – la personne qui est, in fine, responsable de son propre processus d’inclusion sur le marché du travail. »

Quel a été l’impact de la Banque Triodos sur votre entreprise ?

En raison de sa grande dépendance aux autorités publiques, à l’instar de la grande majorité des organismes engagés dans les problèmes sociaux, et du délai de perception des aides qu’elles accordent, la Fundació Deixalles avait un besoin urgent de liquidités afin de couvrir ses besoins quotidiens. Aujourd’hui, 19% des revenus de la fondation proviennent de subventions.

Dès lors, la fondation s’est adressée à la Banque Triodos peu de temps après l’inauguration de sa succursale à Palma de Majorque et a demandé une avance sur les subventions et engagements qui lui étaient dus. Depuis lors, la relation entre la Fundació Deixalles et la Banque Triodos n’a cessé de se renforcer grâce aux valeurs qu’elles partagent et à une compréhension mutuelle.

La Banque Triodos fournit des services et produits bancaires, mais reconnaît également la nature innovante de cette initiative et la valeur de son impact social et environnemental. Dès lors, la Fundació Deixalles a été retenue parmi les six finalistes du 3e Triodos Business Award organisé par la succursale espagnole de la Banque Triodos en 2016. Cette récompense prisée remise à une entreprise, client ou non de la Banque, s’accompagne d’un prix de 10.000 euros. Elle met en exergue la contribution des entreprises et des projets que la banque finance avec les montants que les épargnants lui confient. Au mois de janvier 2015, la banque a organisé une visite de la Fundació Deixalles pour les clients de l’île de Majorque. Ils ont donc pu constater de leurs propres yeux l’impact positif de leur épargne.

Quel impact votre entreprise a-t-elle eu sur votre secteur d’activité ?

Trente années d’expérience et des résultats positifs démontrent que la Fundació Deixalles est le leader dans le secteur social et environnemental dans les îles Baléares.

Aujourd’hui, la fondation gère toute la collecte de déchets triés aux fins du recyclage sur l’île de Majorque et dans certaines régions d’Ibiza. Ses travaux ont été récompensés par de nombreux prix, tels que le Prix de la Solidarité ONCE Illes Balears 2015, le Prix de la solidarité du Consell de Mallorca, le Prix Ramon Llull pour l’initiative commerciale, décerné par le Gouvernement des îles Baléares, et le Prix National des Amis de la Terre pour ses activités environnementales.

Quel a été l’impact local de votre entreprise sur la collectivité ?

Aujourd’hui, plus de 220 personnes – dont près de la moitié proviennent de groupes en situation d’exclusion sociale, ou risquant de l’être – travaillent au service de la Fundació Deixalles. Près de 300 personnes participent à des programmes de formation et d’inclusion ; plus de 1.000 personnes sont passées par son bureau d’orientation professionnelle ; plus de 5.100 écoliers ont directement pris part à ses activités et plus de 42.000 y ont participé indirectement. La fondation peut compter sur quelque 30 bénévoles et 140 personnes exécutant des travaux bénéficiant à la communauté.

En termes d’impact environnemental au cours de l’année écoulée, la Fundació Deixalles a géré 784 tonnes de vêtements usagés, plus de 900 tonnes de meubles et de déchets volumineux, 24 tonnes de papier, 10 tonnes de verre, 900 tonnes d’emballages et plus de 600 kg d’huile usagée. Selon la directrice de la Fundació Deixalles : « Nous collectons plus ou moins 2.000 tonnes de déchets, dont 80% peuvent être recyclés. » « Nous collectons tout ce dont les personnes se débarrassent : vêtements, livres, mobilier et appareils électriques, toujours en conservant à l’esprit qu’ils peuvent être recyclés ». Tout cela a permis d’éviter l’émission de 5.000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère. La fondation dispose de 215 bulles à vêtements et a ouvert cinq magasins proposant des articles recyclés et Fairtrade à ses clients.

Le projet a progressivement été étendu à d’autres domaines, tels que la promotion de produits de nettoyage Fairtrade ou respectueux de l’environnement, ainsi qu’à l’éducation environnementale susmentionnée.

Comment la Banque Triodos partage-t-elle votre vision ?

La Banque Triodos œuvre en faveur de l’intégration dans la société et sur le marché du travail des populations exposées à un risque d’exclusion : les immigrés, les chômeurs de longue durée, les mères célibataires, les jeunes défavorisés, les drogués, les victimes de violences sexuelles, les minorités ethniques et les anciens condamnés, entre autres.

En ce qui concerne la préservation des richesses naturelles, la Banque Triodos estime qu’il est essentiel de comprendre que la préservation de la planète relève d’une responsabilité partagée. Ensemble, nous pouvons tous contribuer à la gestion durable des ressources. Cela englobe le traitement des déchets, la promotion des réparations, la réutilisation et le recyclage de tous les objets et matériaux pouvant avoir une seconde vie.

La Fundació Deixalles a réussi à combiner des considérations sociales et environnementales. Elle peut offrir un avenir meilleur aux personnes en difficultés et, simultanément, minimiser l’impact des déchets sur l’environnement.